→ S'abonner à la lettre MASFIP
e.masfip
Prévention

La fin de vie,
et si on en parlait ?

La fin de vie est un sujet qui préoccupe tout le monde à un moment ou un autre de sa vie et de façon encore plus prégnante dans le contexte épidémique qui a entrainé la mort brutale de proches, parfois jeunes et dans des conditions difficiles.

Le débat public ressurgit de manière récurrente autour de la révision des lois bioéthiques et les parlementaires, sous la pression des électeurs, tentent de trouver une réponse législative collective sur un sujet qui par nature revêt un caractère avant tout individuel !

Comment se préparer à cette échéance inéluctable mais néanmoins taboue ?

Le CNSPFV (Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie) est chargé par le Ministère de la Santé de trois missions principales :

  • Informer le grand public et les professionnels sur leurs droits en matière de fin de vie et notamment contribuer à la promotion des dispositifs : directives anticipées et personne de confiance, que la MASFIP a aussi promu lors de ses Assemblées Départementales d’Adhérents
  • Collecter et rassembler des données relatives aux conditions de la fin de vie et au déploiement des soins palliatifs,
  • Participer au suivi des politiques publiques relatives aux soins palliatifs et à la fin de vie

Vous avez une question, vous cherchez une ressource documentaire, visitez le site : www.parlons-fin-de-vie.fr

Il a également créé une plateforme d’écoute au 01 53 72 33 04
Téléchargez le flyer ici

Le bénévolat d’accompagnement

La MASFIP est sollicitée par certains adhérents confrontés à cette situation et pour les accompagner, elle a depuis 2015 conclu une convention avec la fédération JALMALV (Jusqu’A La Mort Accompagner La Vie), mouvement qui s’appuie sur 3 valeurs fondamentales : la dignité, le respect de la vie et la solidarité. Cette fédération est présente sur le territoire national à travers 80 associations regroupant près de 8000 adhérents. Parmi ceux-ci, 2000 sont des bénévoles d’accompagnement spécialement formés pour être en lien direct auprès des personnes confrontées à la maladie grave, le grand âge, la mort et le deuil.

Les objectifs de JALMALV sont :

  • Faire évoluer le regard de la société sur la mort, la vieillesse, le deuil,
  • Accompagner les personnes en fin de vie, âgées ou gravement malades, à l’hôpital, en institution ou à domicile,
  • Soutenir les familles, les proches les personnes en deuil,
  • Contribuer au développement des soins palliatifs.

Pour contacter une association proche de chez vous :
https://www.jalmalv-federation.fr/nous-aider/jalmalv-dans-votre-region/